Un courriel d'information sur les produits sélectionnés vous sera envoyé sous peu.
Merci!

Le Maitre | Caviste Virtuel par Maître de Chai
Une expérience unique; de la commande jusqu’à la dégustation!
Téléchargez l’application et vous y découvrirez une expérience unique qui dépasse largement la simple commande de vin en ligne! Accès direct au plus grand catalogue d’importations privées au bout de vos doigts, offres personnalisées, service de livraison « gants blancs », rétroactions et plus encore.
En savoir plus
Demande d'info

Aucune

Aucun

Ajouter un produit

Votre demande a bien été envoyée. Vous allez recevoir un courriel de confirmation.
Merci!

Vous êtes déjà inscrit.

inscription infolettres

Archives

Coquelicot Estate Vineyard

Le projet viticole de Jonathan Rosenson a vu le jour en 1997 et constitue en quelque sorte l’exemple parfait du rêve américain, comme il l’explique avec beaucoup d’émotion et de reconnaissance. L’histoire de Coquelicot Estate et de Rose & Son part de loin, et Jonathan fait partie d’une lignée d’immigrants européens qui ont dû se reconstruire en arrivant sur le continent américain après la Seconde Guerre mondiale. Sa philosophie minimaliste se ressent dans des vins authentiques mettant à l’honneur des cépages bordelais puisque le climat de la région s’apparente à celui de Bordeaux. Son domaine localisé au cœur de la Vallée de Santa Ynez est certifié en agriculture biologique, les techniques de vinification sont douces et méticuleuses et visent à produire des vins « faits à la main », en quantité limitée, qui sont pour lui une véritable célébration de la vie.

Ridge Vineyards

C’est en 1885 que commence l’aventure du domaine Ridge Vineyards. À l’époque, le docteur Osea Perrone fait l’acquisition de terres situées tout près de Monte Bello Ridge, dans la région de Dry Creek Valley. Il plante des vignes sur ces sols calcaires culminant sur une crête à 800 mètres d’altitude, en faisant un des vignobles les plus élevé de la Californie.

Après avoir été repris par William Short dans les années 40s, le domaine est racheté en 1959 par quatre ingénieurs de l’institut de recherche de Stanford. Désirant faire de ce domaine une référence parmi les plus grands vins californiens, les quatre propriétaires renomment le domaine « Ridge Vineyards » en 1962, développent la superficie du vignoble et confient la direction technique à l’illustre vigneron californien Paul Drapper.

Chef de file des vinifications parcellaires, Ridge est à la recherche constante des sites les plus rares et exceptionnels où le climat, le sol et les cépages forment une combinaison unique et parfaitement assortie.

Le Cabernet Sauvignon et le Zinfandel représentent la majorité de l’encépagement du vignoble, complété par de la Syrah, du Grenache, du Carignan, de la Petite Sirah et même de l’Alicante Bouschet. Réputé pour ses vins rouges, le domaine produit aussi depuis 1962 un Chardonnay d’exception.

Aujourd’hui reconnu internationalement et glorifié par la critique, Ridge Vineyards conserve une philosophie simple : une matière première de qualité optimale, une intervention minimale au cours du processus de vinification et des vins singuliers marqués par une expression du fruit la plus pure possible.

Une philosophie qu’ils qualifient eux-mêmes de préindustrielle : levures indigènes, aucun rajout d’enzyme commercial et des dégustations qui guident leurs choix plutôt qu’une recette préétablie. Ils sont parvenus à démontrer à quel point un nombre limité d’interventions est nécessaire afin de produire un vin distinctif qui laisse parler le terroir.

“Ridge remains one of the finest operations I visit anywhere in the world. The total commitment to quality, value and customer service simply has no equal in this country.”
— Antonio Galloni, Vinous Media
“Paul Draper helped lead Californians to the concept of the single-vineyard wine, choosing the underdog Zinfandel grape as his first vehicle of expression. Draper’s wines at Ridge Vineyards are robust, yet refined and graceful.”
— Wine Spectator, 2000 Distinguished Service Award
“…47 vintages later, Draper can reflect on an amazing career. Not only elevating Ridge to international acclaim, he took Zinfandel, an underappreciated blending grape, to an elite level as well, rescuing the variety from insignificance by demonstrating its full potential.”
— James Laube, Wine Spectator
“The remarkable consistency and beauty of these wines make Monte Bello America’s greatest cabernet sauvignon, in my judgement as The Times’ wine critic.”
— Eric Asimov, The New York Times

Dupuis Wines

DuPuis Wines

Les vins de Copain, premier projet viticole de notre ami Wells Guthrie, furent la première importation de vins californiens chez Maître de Chai en 2007.

Afin de comprendre les vins de Wells Guthrie, il faut remonter à la source des expériences qui l’ont forgées à l’étranger. Ayant fait ses débuts dans la Vallée du Rhône Nord chez Michel Chapoutier, il a ensuite passé quelques années auprès de vignerons légendaires de la Côte-de-Nuits, soit au Domaine Dujac ainsi qu’au Domaine Jean-Frédéric Mugnier. Ces derniers se sont avérés profondément influents sur Wells Guthrie, à la fois sur le plan stylistique dont sont empreints ses vins aujourd’hui, que dans la façon dont il aborde son métier.

Nouveauté au portfolio dont nous sommes très fiers, DuPuis Wines est créé en 2018 par Wells Guthrie, aussi connu comme le co-fondateur de Copain Wines en Californie, où il avait été acclamé notamment pour son Pinot Noir au style délicat et nuancé. Son influence considérable dans la transition de certains vins californiens vers des maturités moins poussées et des élevages moins importants fut révélatrice. Cependant, est arrivé un moment où Copain Wines a commencé à s’étendre, forçant Wells à être plus vendeur que vigneron. Comme cela ne correspondait plus à ses valeurs, il cède le tout à Jackson Family Wines en 2016, ce qui marqua pour lui un nouveau départ.

Il amorce alors un projet personnel à taille humaine sur l’appellation Anderson Valley qu’il affectionne particulièrement, puisqu’elle possède l’avantage d’être dotée d’un des climats les plus frais de toute la Californie. DuPuis Wines est localisé dans une zone plutôt reculée, où il faut emprunter de nombreuses petites routes secondaires pour rejoindre la propriété située à Boonville, en plein cœur des collines surplombant la vallée.

L’inspiration de baptiser son domaine DuPuis Wines est un clin d’œil significatif à ses années vécues en France à apprendre le métier de vigneron; on le surnommait amicalement ‘Puis’ vu que son prénom Wells se traduit ainsi dans la langue de Molière. Ensuite, il a décidé de rajouter le préfixe ‘Du’ en hommage au Domaine Dujac, avec lequel il entretient toujours des relations étroites aujourd’hui.

Les 2.8 hectares de vignes conduites en agriculture biologique dont il a fait l’acquisition lui suffisent amplement pour satisfaire son envie de tout accomplir lui-même ou presque, étant épaulé par un seul employé qu’il surnomme son bras droit. Son épouse Kate et leurs cinq enfants participent également aux travaux de la vigne au besoin. La famille Guthrie habite dans une ancienne grange qu’ils ont entièrement rénovée; leur domicile familial occupe tout le deuxième étage qui s’élève juste au-dessus du chai situé au premier étage, avec vue surplombant leur vignoble, bien entendu. Wells affirme se retrouver dans un état onirique chaque jour; son désir d’indépendance et d’être au plus près des vignes en tout temps sont pleinement assouvis.

Les vins sont tout simplement extraordinaires, des expressions précises et représentatives des différents terroirs d’Anderson Valley d’où se dégage un fruité à la fraîcheur caractéristique. Des vinifications minimalistes et intuitives, des élevages sans jamais avoir recours à des fûts de chêne neufs afin de mettre en valeur les attributs uniques de chaque parcelle donnant des vins purs, sans artifices. Wells a également rejoint le groupe restreint et avant-gardiste des producteurs californiens qui ont plaidé pour que des vins équilibrés et digestes aient leur place à table.

Un domaine à suivre de près, d’autant plus que Wells prévoit éventuellement planter des cépages comme de l’Aligoté, du Poulsard, du Trousseau et du Gamay. Soyez parmi les privilégiés à découvrir pour la première fois en importation privée au Québec les cuvées parcellaires d’une micropropriété des plus authentiques de la Californie: nous vous présentons entre autres 3 cuvées de Pinot Noir 2018, le premier millésime du domaine, que Wells décrit comme étant très ouvert et aromatique et nous assure qu’il se déguste à merveille dès maintenant.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons cet excellent article
du NY Times: https://www.nytimes.com

Brick & Mortar

Nouvelle Californie sans tabou

Alexis et Matt Iaconis ont fondé Brick & Mortar en 2011 et Delta Wines for Change en 2018. Impliqué chacun de leur côté dans divers projets vins d’envergure depuis leur tout début, ils nous présentent ici deux gammes de vin originales et rafraîchissantes.

Nous avons d’abord rencontré Alexis, aujourd’hui Certified Advanced Sommelier aspirant au titre de Master Sommelier, par l’entremise de Copain Winery où elle occupait un poste de directrice commerciale. Son parcours l’a aussi mené au poste de sommelière dans un trois étoiles Michelin de Meadowood où elle a rencontré Matt, aspirant vigneron à l’époque. Matt a quant à lui intégré l’université de UC Davis en aéronautique, aspirant un jour devenir astronaute. Un cour optionnel en vinification lui a fait troquer les étoiles pour les grappes.

Notre ‘power couple’ préféré s’inscrit clairement dans la mouvance ‘Nouvelle Californie’ en compagnie de plusieurs jeunes vignerons innovants et dynamiques qui souhaitent faire les choses autrement. Les noms très évocateurs de Rajat Parr – Sandhi Wines et Domaine de la Côte, Wells Guthrie – Dupuis Winery (bientôt disponibles), Pax Mahle – Pax Wine, Steve Matthiasson – Matthiasson Wines, Diana Snowden Seysses – Snowden Vineyards David Capiello – Monte Rio Cellars, Eric Railsback – Lieu Dit Winery, Martha Stoumen et bien d’autres offrent maintenant une diversité de goût des plus stimulante. Presque tous ont en commun de faire des vins très frais, peu ou pas du tout boisés, souvent à l’aide de cépages inhabituels et en provenance de zones géographiques émergeantes. On délaisse le côté très travaillé pour livrer des vins au style épuré, contrairement à la masse.

« But, in fact, California’s vitality and excitement lie neither at the top nor the bottom of the price scale, but in the lower middle where there is a much, much wider range of grape varieties, styles and appellations than there were 10 years ago. » – Jancis Robinson, Financial Times, 13 juin 2020

Dernier tabou à exorciser avant de revenir à nos deux moineaux, la grande majorité des vins produits en Californie sont issus d’une relation étroite implicant un ‘grape grower’ et un ‘winemaker’. Cette structure répandue, mais moins connu du grand public, occupe aussi une place importante dans plusieurs régions de France, au Canada et ailleurs. Hormis quelques exceptions, les parcelles de vignes sont tenues selon les critères demandés par le ‘winemaker’ et permettront d’exprimer l’adéquation du lieu et du vivificateur sans compromis.

Nicolas-Jay

L’histoire du domaine viticole Nicolas-Jay débute par une grande amitié entre Jean-Nicolas Méo, vigneron bourguignon et Jay Boberg, producteur musical américain. Leur passion mutuelle pour le Pinot Noir et leur désir de créer conjointement un projet pérenne les amènent à fonder le Domaine Nicolas-Jay en plein cœur de la Willamette Valley en Oregon. Majoritairement composé de vieilles vignes, les vignobles sont plantées à Bishop Creek sur les sols sédimentaires de Yamhill-Carlton AVA ainsi que sur Dundee Hills, dont la vingtaine d’hectares repose sur des sols volcaniques. Le domaine a également établi des relations privilégiées avec des domaines certifiés en agriculture biologique et en biodynamie afin d’assurer l’approvisionnement de raisins de grande qualité. Les vins du domaine Nicolas-Jay sont reconnus à l’international pour le raffinement des cuvées ainsi que pour l’empreinte bourguignonne apportée par l’expérience de Jean-Nicolas Méo.

Stangeland

Originaires du Dakota du Nord, Grace et Marion Miller sont venus en Oregon en 1938. Ils ont acheté la propriété qui allait devenir le vignoble du domaine en 1971. Reconnaissant le potentiel du versant sud associé aux sols, leur fils Larry s’est mis à planter divers clones de Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Gris. Prononcé comme « stang-land », Stangeland Vineyard a été nommé en l’honneur des grands-parents maternels de Larry qui ont émigré de Norvège en 1905. Lorsque le vignoble a été planté pour la première fois en 1978, il n’y avait qu’environ 10 hectares de raisins dans la région, alors qu’on en dénombre aujourd’hui 1200 hectares.

Traduit littéralement, Stangeland signifie « terre forte » qui semblait appropriée pour la base rocheuse basaltique du site viticole. En 1991, Stangeland Winery a été créée et les premiers millésimes de Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Gris ont été élaborés. Au cours de chaque année de sa production, Stangeland élabore de très petits lots de vin pour mettre en valeur le terroir de l’AVA d’Eola-Amity Hills, situé dans la vallée de Willamette.

La combinaison du sol basaltique rocheux et de l’influence venteuse du corridor Van Duzer permet une expression distincte du terroir. La propriété est cultivée en agriculture biologique, sans irrigation, ni labourage des sols. La durabilité est importante à Stangeland, l’accent a été mis sur la reconstruction, la restauration et le maintien de la matière organique qui compose des sols sains afin d’exprimer des vins de terroir.

Littorai

Littorai est une petite propriété familiale qui produit des Chardonnay et des Pinot Noir de classe mondiale sur la Côte Nord américaine, à Sonoma et Mendocino Counties. Heidi et Ted Lemon élaborent des vins de terroirs qui reflètent le vignoble où ils travaillent de la façon la plus naturelle possible depuis 1993.
Ted a complété des études en eonologies à l’université de Dijon en 1981. Il a ensuite travaillé côte à côte avec les plus grands vignerons bourguignons, comme Guy Roulot, Georges Roumier, Domaine Dujac et Domaine de Vilaine pour ne nommer que ceux-là. Heidi a travaillé pour nul autre que Stag’s Leap Wine Cellars et plusieurs autres propriétés très connues à Napa.
Leur but n’est absolument pas faire des vins de compétitions ou des vins pour la presse spécialisée, mais des vins qui leur plaisent à eux. Ils croient que l’élégance et la finesse sont tout à fait compatibles avec les notions de concentration et complexité : c’est exactement ça l’esprit Littorai.