Un courriel d'information sur les produits sélectionnés vous sera envoyé sous peu.
Merci!

Le Maitre | Caviste Virtuel par Maître de Chai
Une expérience unique; de la commande jusqu’à la dégustation!
Téléchargez l’application et vous y découvrirez une expérience unique qui dépasse largement la simple commande de vin en ligne! Accès direct au plus grand catalogue d’importations privées au bout de vos doigts, offres personnalisées, service de livraison « gants blancs », rétroactions et plus encore.
En savoir plus
Demande d'info

Aucune

Aucun

Ajouter un produit

Votre demande a bien été envoyée. Vous allez recevoir un courriel de confirmation.
Merci!

Vous êtes déjà inscrit.

inscription infolettres

Archives

Colterenzio

Colterenzio (Schreckbichl-Colterenzo pour être exact) obtient tous les ans une étoile dans guide des vins italiens ‘Gambero Rosso’. Le domaine se situe dans le hameau éponyme près de Cornaiano, l’un des villages pittoresques du sud de la ville de Bolzano. La viticulture et l’élaboration du vin remontent à loin et les vins étaient particulièrement prisés de l’Archiduc Sigismund lorsqu’il résidait au château Firmiano au XVème siècle.

Il n’est pas possible de parler des vins du domaine Colterenzio sans évoquer le travail de Luis Raifer, directeur, pionnier et réel moteur du domaine depuis 1979. Sa maxime : « retour aux sources », reflète sa volonté de mettre en avant les caractéristiques uniques des vins de la région. Il est aidé par son fils Wolfgang, et leur challenge est de maintenir la balance entre passion, créativité et technologie.

Colterenzio est l’un des domaines les plus récents du Sud-Tyrol qui regroupe plus de 300 viticulteurs qui œuvre ensemble sur les 300 hectares de vignes que cela représente. Les vignobles sont situés dans l’un des meilleurs sous-districts viticoles du Haut-Adige, à des altitudes allant de 230 à 650 mètres mettant en valeur pas moins de 12 cépages. L’écologie est un principe directeur ici – l’agriculture est durable et la cave a été construite dans un souci de permaculture. Il s’agit d’une coopérative nouveau genre qui brise les idées préconçues, prouvant qu’une humble « coop » peut produire des vins d’excellente qualité parmi les plus expressifs de la région.

San Martino

« Je suis tombé en amour avec la vinification quand j’étais jeune, en observant mes parents s’occuper du Sangiovese à Montepulciano d’abord, et ensuite de l’Aglianico en Basilicate. Cela m’a inspiré à entreprendre des études d’œnologie en 2007 à Alba dans le Piemont, car j’ai toujours su que je voulais entreprendre mon propre projet personnel. C’est comme ça que San Martino est né en 2008. » Lorenzo Piccin

Native de Montepulciano, la famille Piccin y a vécu un certain temps en tant que fermiers et vignerons de quelques hectares de Sangiovese. Dans les années 90s, alors que la région connaissait un essor fulgurant, ils prennent la décision de vendre leurs vignes; le père de Lorenzo avait envie d’élaborer un vin d’artisan qui ne se conformait pas nécessairement au style plus classique des vins de Toscane à cette période. Cela marqua un nouveau départ et les Piccin ont donc pris la direction du sud avec un seul but en tête, valoriser le plein potentiel des terroirs de la Basilicate, en s’établissant sur une appellation plus modeste que le père de Lorenzo avait toujours grandement admiré; la DOC Agliano del Vulture, où il fonde Grifalco en 2004. De cette histoire est née le désir de Lorenzo, aujourd’hui âgé de seulement 34 ans, de devenir vigneron.

Lorenzo est intuitif, passionné, charismatique mais également infatigable et TRÈS occupé. Il a fondé son propre domaine San Martino en 2008, il a repris la gestion du domaine familial Grifalco avec son frère en 2010, tout en habitant avec sa femme et ses enfants à Turin…Afin de pouvoir se reposer un peu, il préfère effectuer le trajet de 12 heures de route en autobus de nuit, entre ses deux domiciles, plusieurs fois par mois!

San Martino s’étend sur 6 hectares entièrement certifiés biologiques et se trouve sur l’appellation Aglianico del Vulture, qui est unique à tous les égards : les vignes plantées sur les pentes abruptes du Mont Vulture (volcan inactif) sur sols volcaniques, une majorité de vieilles vignes du cépage Aglianico et le seul climat continental du sud de l’Italie qui bénéficie d’effets refroidissant qu’apportent l’importante altitude et la brise de la mer Tyrrhénienne.

Lorenzo concentre ses efforts sur l’obtention de raisins sains qui atteignent une maturité parfaite, ce qui lui permet d’être peu interventionniste au chai; levures indigènes et faibles doses de soufre. Toutes les parcelles sont vinifiées séparément en fonction de l’âge des vignes, l’infusion est favorisée au détriment de l’extraction et la durée de l’élevage varie en fonction du millésime.

Malgré le fait d’être situé dans le sud de l’Italie, où on pourrait vraisemblablement s’attendre à des vins chaleureux et massifs, San Martino prouve qu’il en est autrement.
Les vins sont structurés, certes, mais il est surtout question de profondeur, d’élégance et de finesse, des qualificatifs rarement attribués à l’Aglianico. Lorenzo maîtrise parfaitement ce cépage qui est planté sur des sites exceptionnellement frais, à plus de 500 mètres d’altitude, avec lequel il réalise 3 cuvées singulières et tellement racées; Siir, Arberesko et Kamai.

Caravaglio

Explorer un archipel idyllique

Avide de découvertes, à la recherche de vins au caractère affirmé et à la sincérité désarmante, voici un vigneron qui dépasse les attentes en la matière. Notre relation avec les Caravaglio n’a rien de pécuniaire. Elle est simplement guidée par la passion de la découverte et du « bon », par le désir de s’immerger dans la réalité de l’autre.

La famille Caravaglio est installée depuis plus de 500 ans sur les îles de Salina (2300 habitants) et Lipari (10000 habitants) à environ 45 kilomètres au Nord-Est de la Sicile. L’archipel des îles Éoliennes, dont elles font partie, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les Caravaglio y cultivent surtout une variété rare de Malvasia appelée Malvasia di Lipari (environ 100ha plantés seulement) ainsi que du Corinto Nero. Antonio Caravaglio fût l’un des premiers vignerons artisans du sud de l’Italie à obtenir la certification bio en 1989. En fait, les vignes du domaine n’ont jamais été exposées à la chimie et la culture de celles-ci se fait dans un respect total de la nature.

Les vins sont totalement imprégnés des terroirs volcaniques et des vents marins auxquels les vignes sont quotidiennement exposées. La Malvasia est vinifiée avec grande sincérité et énormément de retenue. Le résultat est captivant de fraîcheur et de salinité.

Nada Fiorenzo

Nebbiolo ou Nebbioli?

La propriété familiale est installée sur la petite commune de Treiso, 7 km à l’est d’Alba et de façon plus globale au sud de Barbaresco et Nieve. Les vins de cette partie de la DOCG sont reconnus pour leur élégance, leur tension et leur expression aromatique à la fois intense et complexe.

Quatre générations de Nada se sont succédées depuis 1880. Plus récemment, Bruno et Danilo tiennent les reines en alliant respect des traditions et innovations. Bruno est responsable de la création du chai et du tournant important voulant que le Domaine élabore ses propres vins plutôt que de vendre le raisin comme le faisait son père. Danilo, dernière génération arrivée au domaine, apporte le renouveau ainsi qu’une emphase sur une production saine et écologique.

Une foule de mesures proches de la nature font maintenant partie des méthodes, en passant par la culture de couverture, les bêchages manuels, amendement naturel, la protection de la biodiversité, l’abandon des produits phytosanitaires et bien d’autres.

Les trois crus de la famille sont notés parmi les meilleurs de la commune et sont listés « outstanding » selon Vinous au même titre que Pajore, Bricco de Treiso, Roncagliette, Valeirano et Bernadot. Les Nada cultivent également trois variétés de Nebbioli aux caractéristiques différentes. ‘Lampia’, ‘Rosé’ et ‘Michet’ apportent chacune leurs personnalités. La dernière, presque oubliée aujourd’hui pour ses faibles rendements, est responsable de la concentration et de la générosité.

Au chai, les vinifications parcellaires sont non-interventionnistes. Les élevages longs en ‘botti’ prennent une place prépondérante sans jouer la partition à eux seuls. Ici, le savoir-faire est un mélange de traditions millénaires, de goût et de petits secrets de vignerons.

Les vins portent la typicité de Barbaresco avec leurs parfums éthérés et possèdent une capacité de garde impressionnante attribuable à cette densité minérale, reconnaissable sur toute la gamme.

Donc Nebbiolo ou Nebbioli? L’un singulier, l’autre pluriel, faisant ainsi référence aux nombreuses variétés de ce noble cépage, souvent co-plantées.

« Nada Fiorenzo has been one of my favorite estates in Piedmont for many years. » – Antonio Galloni (Vinous Media)

San Giusto a Rentennano

Toscans d’exception

L’histoire de San Giusto a Rentennano remonte à l’époque médiévale, où c’était alors un monastère Cistercien qui fût fortifié en 1204 par les Florentins. On retrouve encore des vestiges de cette période, les fortifications souterraines ayant subsisté et faisant aujourd’hui office de cave de vieillissement pour les vins. La propriété est passée sous le giron de la famille Martini di Cigala en 1914 et Enrico Martini di Cigala en a hérité en 1957. Aujourd’hui, épaulé par six de ses enfants qui ont grandi dans les vignes en plein cœur de la Toscane, le domaine viticole est considéré comme un incontournable du Chianti Classico.

San Giusto a Rentennano est situé sur l’axe entre Florence et Sienne, à Gaiole in Chianti, dans le sud du Chianti Classico. Cette appellation plus confidentielle jouit d’une situation encore plus favorable que l’appellation Chianti. La mention « Classico » fait référence à la zone historique qui a été délimitée initialement pour la typicité et l’excellence de ses terroirs. Les vignes sont plantées sur des collines encore plus élevées, oscillant entre 250 et 500 mètres d’altitude sur des sols calcaires. Les vins se démarquent par une aromatique plus complexe, une fraîcheur distinctive et sont reconnaissables grâce au symbole du coq noir qui orne uniquement les bouteilles de Chianti Classico, constituant un réel gage de qualité.

Le domaine qui s’étend sur près de 160 ha, compte 30 ha de vignes certifiées en agriculture biologique, travaillées manuellement dans le respect de la nature et des traditions artisanales. La famille Martini di Cigala est à la recherche constante de la plus pure expression du Sangiovese, cépage emblématique de la Toscane qui signifie « sang de Jupiter ». Ils ont accessoirement quelques hectares d’un cépage autochtone très ancien, le Canaiolo, qui apporte corps et rondeur à l’assemblage. Depuis 2006, leurs pratiques au chai ont évolué vers des macérations plus longues ainsi qu’une utilisation moins importante de fûts de chêne neufs qui ont été remplacés par des foudres neutres. Le style des vins s’en retrouve affiné, le boisé habilement maîtrisé et le fruité mis à l’honneur.

San Giusto a Rentennano, un domaine familial historique d’exception portant désormais le statut de culte aux yeux de plusieurs observateurs, à découvrir de toute urgence si ce n’est déjà fait! Nous vous présentons deux cuvées toujours autant adulées par la critique année après année, soit le Chianti Classico 2019 qui séduit par son caractère typiquement toscan et le Chianti Classico Riserva 2018, qui incarne la puissance et la longévité.